Non car le bois n’est pas une énergie fossile comme le pétrole ou le charbon mais bien une énergie renouvelable. Il faut savoir que la France est un pays dont la forêt recouvre 28% de son territoire soit 155 000 km2. Cela signifie que nous possédons du bois en abondance et que notre pays est capable de satisfaire une demande bien plus élevée qu’elle ne l’est aujourd’hui. Contrairement aux idées reçues, couper des arbres dans nos forêts est nécessaire pour leur bon renouvellement car la forêt se régénère plus vite qu’on ne prélève du bois.

 De plus, il est estimé que d’ici 20 ans et malgré une augmentation de poêles et de cheminées, la demande globale de bois n’augmentera pas car les appareils auront des rendements plus élevés et donc une consommation de bois plus faible.

Question suivante :Comment stocker le bois de chauffage ?

Question précedente : Qu’en est-il des émissions de déchets générées par un chauffage au bois ?