Actualité
Retour à l'actuatitéActualité février 2013
Publié le 12/02/2013

Le projet Particules de Brisach

Le projet Particules de Brisach

Brisach, en partenariat avec le CTIF, Centre Technique des Industries de la Fonderie, conduit un projet sur la baisse des émissions de particules dans l’air. Qu’est-ce que les particules ? Quels sont les objectifs de ce projet et où en est son avancement ? Brisach vous en dit plus…

 

Les pays européens dont la France commencent à se pencher sur ce sujet et une norme devrait apparaître en 2015 pour imposer un rejet de particules inférieur à 40 mg/nm3 à 13% de CO2 pour tous les appareils de chauffage.

 

Brisach a lancé il y a plus d’un an un projet en interne pour travailler sur la baisse des émissions de particules de ses appareils de chauffage au bois. Le but étant de proposer des poêles et des foyers de cheminée dont le niveau de particules rejetées est extrêmement bas pour vous garantir un air plus sain.

 

En partenariat avec le CTIF qui mesure ces rejets, nous travaillons actuellement sur une meilleure combustion du bois ce qui engendre une baisse de CO2 et des particules émises dans l’air. Notre but étant de comprendre les facteurs influant sur ce rejet et d’en diminuer les effets pour commercialiser dès maintenant des poêles à bois et des inserts dont le taux est bien en dessous de la future norme européenne.

 

Ainsi, nous réalisons des appareils dont la combustion est optimale grâce à une arrivée d’air régulée (technologie Brisach Air Boost) mais possédant aussi une postcombustion des gaz dans sa partie haute pour détruire au maximum les particules émises.

 

Certains de nos poêles compatibles RT 2012 ont été testés par un laboratoire allemand et ont réussis avec succès puisque le Calgary atteint un rejet de seulement 17,8 mg/nm3 et le Montana fait encore mieux avec un résultat de 16,7 mg/nm3 !

 

Du côté des foyers de cheminée déjà présents sur le marché, nous retrouvons le Durban, le Janeiro ou le Nairobi qui ont, comme le Calgary, un rejet de 17,8 mg/nm3, bien en dessous de la future norme européenne. En mai sortira l’iV42, un nouvel insert compatible RT 2012 avec les mêmes performances.