Actualité
Retour à l'actuatitéActualité février 2013
Publié le 05/02/2013

Se chauffer avec une cheminée sans pollution

Se chauffer avec une cheminée sans pollution

À l’heure où les médias s’enflamment sur l’interdiction des feux de cheminées dans la capitale et en Ile-de-France d’ici à l’horizon 2015 ; les scientifiques proposent de limiter les émissions de particules en interdisant les foyers ouverts grâce à des équipements devant être performants et faiblement émetteurs.

 

Brisach fait un point sur les réponses existantes pour garantir une parfaite qualité de l’air en utilisant un appareil de chauffage au bois.

 

Les foyers fermés : performants pour réduire les particules


La qualité de l’air est un enjeu majeur actuel du respect de l’environnement, Brisach développe depuis des années des inserts de cheminée  et des chambres de combustion pour poêle dont les performances s’accompagnent d’une diminution des émissions de particules fines.

 

En améliorant la combustion, il est possible de consumer au mieux le bois et donc de diminuer la quantité de particules rejetées dans l’air. Brisach équipe ses cheminées de foyers  dont le niveau de performances atteint le plus souvent 5 étoiles Flammes Vertes avec un rendement supérieur à 75%.

 

Des performances énergétiques et environnementales qui sont sans communes mesures avec celles des cheminées à foyer ouvert dont le rendement n’excède pas 20%. C’est pour cela que seules les cheminées à foyer ouvert sont concernées par le projet d’interdiction de feu.

 

Les inserts : une réponse pour continuer à faire du feu, même en Ile de France


Les possesseurs d’une cheminée ancienne à foyer ouvert pourront continuer à l’utiliser s’ils l’équipent d’un insert à bois. Ce foyer de cheminée fermé possède le rendement élevé des dernières générations d’appareils et est spécialement conçu pour être installé dans une cheminée existante. Brisach possède une large gamme d’inserts à bois dans différents dimensions pour pouvoir s’adapter à tous les formats de cheminée.

 

Brisach à la pointe des exigences environnementales :


Brisach, particulièrement attentif aux questions environnementales, a déjà anticipé sur la future norme en matière de rejet de particules.

 

Pour se prémunir et réduire les émissions de particules issues de la combustion du bois, Brisach a développé une série de modèles insert et poêle à bois afin de répondre aux exigences et aux normes de la nouvelle réglementation thermique RT 2012 et des émissions de particules :


 Nouvel insert iV42


Cet insert de cheminée étanche permet de réduire considérablement les particules fines visées par les nouvelles réglementations. Grâce à l'iV42 le taux de 17mg/Nm3 est 3 fois inférieur à celui imposé par la future norme en matière de rejet.

 

Cet insert, IV42, est également équipé d’un système d’accumulation de chaleur permettant de continuer de chauffer plusieurs heures après l'extinction du feu. C’est le Brisach Caloristone Accumulative System.

 

Il allie à la fois performance et écologie : classé  5 Flamme Verte,  cet insert à un faible impact environnemental, un rendement de 80,8% et un taux de Co de 0,09%.

 

Cet insert peut être installé dans un coffrage avec un cadre décoratif métal ou pierre, il équipe également des modèles de cheminées design Durban, Janeiro et Nairobi.

 

 

Poêles à bois Calgary


Le poêle peut être une alternative en remplacement d’une cheminée existante. Tous les poêles à bois pourront être utilisés même dans le cadre d’une interdiction qui toucherait les cheminées à foyer ouvert. Brisach propose une offre de plus de 35 modèles de poêles design ou rustiques.

 

Mais si vous souhaitez vous équiper d’un appareil bénéficiant de performances environnementales exceptionnelles, portez votre choix sur le poêle Calgary qui lui aussi affiche un taux de particules de 17mg/nm3 trois fois inférieur à ce qu’exigera la future norme en la matière avec un rendement de plus de 80%.