Chacun a ses avantages et ses inconvénients, les deux sont des chauffages au bois permettant une chaleur écologique, économique et performante.

Le poêle à granulés (comme le Laponia ou le Smally) permet d‘avoir l’avantage d’un chauffage au bois sans la corvée du bois : le couper, le stocker, le faire sécher… Il a un rendement exceptionnel, une puissance de chauffe ajustable pour une consommation économique et un système d’auto-alimentation permettant de tenir plus longtemps sans le recharger. Ce type de poêles dégage une température par ventilation qui permet une chaleur plus homogène mais aussi plus sèche dans le logement. Le granulé est facile à stocker car vendu généralement en sac. Le poêle à granulés s’allume facilement et automatiquement mais il est plus technique à entretenir.  

Le poêles à bois est aussi très performant, mais nécessite une alimentation en bûches plus régulière. Il faut être présent et le surveiller pour l’alimenter quand cela est nécessaire. Ce type de poêle (comme le poêle rustique Castel ou bien encore le poêle design Dalarna) dégage une chaleur par rayonnement qui rend l’espace proche de lui bien chaud mais cause des écarts de température dans le logement. Les bûches de bois sont volumineuses comparées aux granulés et nécessitent donc une place de stockage et une manutention plus importantes.

Les larges gammes de poêles à bois et à granulés Brisach vous permettront de trouver celui qui correspond le mieux à votre intérieur.

Question suivante : Un poêle chauffe-t-il mieux qu’une cheminée ?